Pourquoi doit-on distinguer UX design et design d'interaction ?

infoadmin | 06.09.2017 à 00h00Mis à jour le 23.06.2018 à 02h34

Les nouvelles technologies numériques ont offert au design de nouveaux champs d’application souvent confondus : l’expérience utilisateur (UX) et le design d’interaction (IxD).

Si la distinction entre ces deux pratiques n’est pas évidente, c’est parce que leurs points communs laissent penser, à tort, que l’on peut utiliser indifféremment l’un ou l’autre de ces deux termes. L’UX et l’IxD sont des champs d’application du design centrés sur l’utilisateur, ce qui revient en pratique à la prise en considération de ses tâches et de son environnement en amont de n’importe quel projet. L’UX Design et le design d’interaction partagent aussi, entres elles et avec d’autres pratiques de design, des méthodologies et activités professionnelles comme les scénarios d’usage, les tests utilisateurs et le prototypage notamment. Ces pratiques, bien qu’étroitement connectées, possèdent deux différentes fondamentales.

Les origines historiques

L’expérience utilisateur apparait pour la première fois chez Apple dans les années 90. Donald Norman, employé de la firme, s’était à cette époque attribué le titre de User Experience Architect. Il estime alors que l’UX « englobe tous les aspects de l’interaction de l’utilisateur final avec une entreprise, ses services et ses produits. La première exigence d’une expérience utilisateur réussie est de répondre aux besoins exacts d’un client, sans difficulté ni effort. »
Les premières traces du design d’interaction remontent à 1984 durant la conférence de Bill Moggridge, fondateur de l’entreprise IDEO. Ce dernier introduit et décrit le terme « Soft-face » qui est la fusion de « software » (logiciel) et « user interface design » (design d’expérience utilisateur). Ce n’est qu’à la fin des années 80 qu’apparaît pour la première fois « interaction design ». Pour Bill Moggridge et Bill Verplank, ce terme définit l’application du design industriel aux produits possédant un logiciel. L’interaction design serait donc en quelques sortes le design industriel appliqué aux logiciels.


Source : envisprecisely.
Ce schéma permet de situer le design d’interaction dans l’univers de l’UX design

Les définitions

L’expérience utilisateur est la démarche visant à modifier la perception d’un individu créée par son interaction avec un environnement, un produit ou un service. Ce processus se base essentiellement sur la dimension émotionnelle. Selon Jean-François Nogier, fondateur d’Usabilis, cette composante retranscrit « le comportement et les retours des utilisateurs lorsqu’ils se servent réellement de l’application ».

L’association professionnelle américaine IxDA (Interaction Design Association) définit le design d’interaction comme « la structure et le comportement des systèmes interactifs. Les designers d’interaction s’efforcent de créer des relations signifiantes entre les personnes, les produits et les services qu’elles utilisent, des ordinateurs aux terminaux mobiles et au-delà. Ces pratiques sont évolutives ». A noter que l’UX diffère de l’ergonomie des interfaces.

De l’UX Design au design d’interaction

Le designer d’expérience utilisateur axe son travail sur les qualités émotionnelles véhiculées par un produit ou service. La définition de l’expérience utilisateur d’un produit passe par la recherche des scénarios et parcours d’usage qui adoptent le point de vue de l’utilisateur. Dans la plupart des cas, c’est le côté simple et intuitif qui est recherché. La démarche d’expérience utilisateur est bien souvent associée à des livrables aboutissant à des interfaces et services.

Le designer d’interaction est quant à lui en charge de la conception des produits et services numériques. Son raisonnement est différent puisqu’il tente de définir comment les personnes, produits et services interagissent de façon numérique et physique. Il imagine le comportement et la forme des environnements, objets et interfaces numériques mais aussi les différentes interactions.

Voir cette Interview de Dominique Sciamma, directeur du département Design D'interaction

Pour aller plus loin, lire : Design émotionnel et marketing émotionnel : comment tirer parti des émotions ?

  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

Tout savoir sur l’alarme GSM sans fil

Tout savoir sur l’alarme GSM sans fil

Posté le 05/06/2018 Par infoadmin

Prudence est mère de sureté, rien n’est jamais trop sophistiqué ni trop cher pour assurer la sécurité de sa demeure ou d’une entreprise.

AndyBot: un robot insolite pour apprendre l'anglais

AndyBot: un robot insolite pour apprendre l'anglais

Posté le 30/04/2018 Par infoadmin

Actuellement, il existe des centaines d’applications pour apprendre des langues, mais aussi des outils et des moyens plus intéressants les uns que les autres afin de maitriser une autre langue que celle maternelle.

Phone Android : un top cadeau à faire à un ado

Phone Android : un top cadeau à faire à un ado

Posté le 13/04/2018 Par infoadmin

Besoin de trouver un cadeau à un adolescent et vous manquez d’inspiration ? Pourquoi ne pas lui offrir un phone Android ?

Marché de Réparation Smartphone et tablette en France est en progrès !

Marché de Réparation Smartphone et tablette en France est en progrès !

Posté le 06/04/2018 Par infoadmin

Comment peut on nous libérer de nos Smartphones alors qu’on y trouve tout ce qu’on cherche et en temps réel ?

Une cigarette électronique Apple ça vous dirait ?

Une cigarette électronique Apple ça vous dirait ?

Posté le 15/03/2018 Par infoadmin

Le colosse du matériel informatique américain serait-il séduit par un nouveau marché technologique comme celui de la cigarette électronique ? On se prendrait facilement à rêver d’une E.cig qui s’harmoniserait si bien à notre téléphone Android et à notre Mac. Un songe pour l’instant, peut-être une réalité future.

Vos réactions

Poster un commentaire

Restez connectés !

  • Commentaires récents

© 2018 Tootinfo. Tous droits réservés.

Conception et développement par Softibox