Les ingrédients à bannir des e-liquides

infoadmin | 09.04.2020 à 00h00Mis à jour le 09.07.2020 à 09h17

Pour pouvoir vapoter, les e-liquides sont indispensables. C’est d'eux que proviennent l’évaporation et en somme, la production de vapeur.

À la base, on sait tous que la vapeur contient des arômes et une base composée de glycérine végétale et de propylène glycol. Outre ces produits, on peut également retrouver une petite dose d’alcool et de la nicotine. Mis à part eux, certaines étiquettes mentionnent des substances inconnues et quand c’est le cas, la prudence est de mise.

Les produits de base des e-liquides sont-ils nocifs ?

Avant d’identifier ces ingrédients contre lesquels il faut se méfier, partons d’abord à la rencontre de ceux qui composent la formule de base de chaque e-liquide. On cite :

  • La glycérine végétale ou VG : celle-ci apporte une note sucrée à la vapeur. Plus sa concentration est élevée, plus vous aurez de vapeur. Sa texture plus visqueuse a cependant la fâcheuse habitude d’encrasser la résistance plus vite.

  • Le propylène glycol ou PG : même lorsque le liquide est dit 100 % VG, il contient toujours du PG puisqu’il est utilisé en tant qu’exhausteur de goût. Il est aussi responsable du hit tant recherché par les vapoteurs. A forte concentration, il peut toutefois générer des irritations au niveau de la gorge.

  • Les arômes : ce sont eux qui donnent sa saveur à la vapeur inhalée. De nombreux parfums sont aujourd’hui proposés sur le marché dont des arômes totalement inattendus. Certains sont artificiels tandis que d’autres sont naturels. Certains flacons, quant à eux, contiennent un cocktail d’arômes. Même si globalement, ils sont non dangereux, les autorités sanitaires recommandent la prudence pour certains parfums.

  • La nicotine : sa présence dans les e-liquides est aujourd’hui autorisée, mais seulement à hauteur de 20 mg/ml au maximum dans un flacon de liquide. Il ne faut pas oublier que cette substance peut être source de nouvelle dépendance. Inhalée à forte dose, elle peut également produire des irritations au niveau de la gorge, des maux de tête, des nausées et vomissements, des vertiges … Il reste conseillé de choisir une dose adaptée à son niveau de dépendance.

  • L’alcool : il est autorisé, mais seulement à hauteur de 1 %. Un abus favorise un taux d’alcoolémie élevé et est déconseillé.

Que vous optiez pour un liquide pour vapoteuse pas cher ou pour une formule plus onéreuse, ces bases et ces règles restent les mêmes. Il en va de même pour les recommandations qui vont avec.

D’une vue générale, la VG et le PG sont des substances jugées saines pour l’organisme. D’ailleurs, elles sont déjà utilisées dans d’autres produits de la consommation courante. Il reste toutefois recommandé de les utiliser avec prudence, car leur inhalation sur le long terme reste méconnue. Leur ingestion et leur application restent jusqu’ici sans danger.

Quels sont les produits potentiellement dangereux ?

La nicotine et l’alcool sont les premiers produits potentiellement dangereux si on ne les utilise pas correctement. Il est donc conseillé de rester prudent que ce soit pour leur inhalation ou pour leur manipulation. La seule présence de nicotine dans e-liquide a instauré une nouvelle réglementation dans l’univers de la vape : celle d’apposer une tête de mort sur les étiquettes ainsi que d’un avertissement assez clair. Retenez que la nicotine est extraite des feuilles de tabac. Dans les faits, elle ne génère ni cancer, ni maladies cardiovasculaires ni maladies respiratoires graves, mais elle reste source de dépendance. Rien que pour cela, son inhalation doit rester modérée. On sait toutefois que sa présence dans les liquides a aidé de nombreux fumeurs à passer le cap douloureux du sevrage tabagique.

Outre la nicotine et l’alcool, il est fortement conseillé de se méfier des produits suivants :

  • Les produits psychotiques : ils n’ont pas leur place dans le monde de la vape et doivent être évités à tout prix.

  • Les huiles : certains e-liquides incorporent de l’huile dans leur composition ce qui est dangereux pour la santé des vapoteurs.

  • Le diacétyle : son inhalation expose les utilisateurs à un haut risque de bronchiolite. Même si à l’ingestion, il ne semble pas particulièrement dangereux puisqu’on le retrouve dans la saveur beurre du pop-corn, son inhalation génère plus de complications. Et les autres dicétones sont également à éviter, car influeraient sur l’effet du diacétyle. Il s’agit notamment de l’acetoïne et de l’acetylpropionyle.

  • Certains arômes : parmi ceux que les scientifiques gardent particulièrement dans leur viseur, il y a les arômes aux fruits rouges, le parfum vanille et le parfum cannelle. Ces trois parfums, lorsque sont réchauffés produisent parfois des substances peu saines pour l’organisme. C’est notamment le cas de la vanilline ou encore du cinnamaldéhyde. Et puisqu’on parle des arômes, il est mieux d’éviter les cocktails. Privilégiez, si possible, les e-liquides à arôme unique puisque les mélanges peuvent produire des réactions chimiques nocives.

  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

High-tech : quel produit offrir en cadeau à un ado ?

High-tech : quel produit offrir en cadeau à un ado ?

Posté le 14/01/2019 Par infoadmin

Quels seront les cadeaux préférés de votre ados ? Pourquoi ne pas lui offrir un cadeau high tech qui lui sera utile dans la vie quotidienne. Voici quelques suggestions de gadgets qui pourraient bien lui faire plaisir.

Nouveau bracelet connecté de Xiaomi : Mi Band 3

Nouveau bracelet connecté de Xiaomi : Mi Band 3

Posté le 11/09/2018 Par infoadmin

S'il est facile de suivre votre vitesse et la distance parcourue sur un tapis roulant, ce n’est pas le cas dans le monde réel. Sauf si vous utilisez un appareil connecté doté de fonctionnalités diverses et pouvant accompagner les sportifs durant leur séance d'activité.

Le MacBook Air : l’ordinateur parfait pour voyager

Le MacBook Air : l’ordinateur parfait pour voyager

Posté le 26/04/2018 Par infoadmin

Le MacBook Air est un ordinateur portable développé par Apple.

Qu'est-ce qu'une caisse enregistreuse professionnelle ?

Qu'est-ce qu'une caisse enregistreuse professionnelle ?

Posté le 20/04/2018 Par infoadmin

Une caisse enregistreuse professionnelle peut vous aider à réaliser une diversité de tâches au niveau de votre magasin ou restaurant. De plus, elle utilise un logiciel certifié selon la réglementation. C’est un outil disponible sur le marché au meilleur rapport qualité/prix.

Qu’est-ce que l’enceinte Bluetooth ?

Qu’est-ce que l’enceinte Bluetooth ?

Posté le 12/04/2018 Par infoadmin

L’enceinte Bluetooth est devenue très pratique de nos jours, tout simplement, car elle peut être utilisée n'importe où et permet à tout le monde d’écouter de la musique.

Vos réactions

Poster un commentaire

Restez connectés !

  • Commentaires récents

© 2020 Tootinfo. Tous droits réservés.

Conception et développement par Softibox