Comment établir une relation de confiance avec son influenceur ?

infoadmin | 28.07.2020 à 00h00Mis à jour le 28.02.2021 à 22h29

Aperçus avec des vêtements ou produits de beauté hors de prix, les influenceurs font de plus en plus fureur sur les réseaux sociaux.

Les marques les plus connues se trouvent ces personnalités qui semblent superficielles à première vue, mais au fond, elles travaillent très dur. En matière de marketing stratégique, ces influenceurs jouent un rôle très important pour booster les ventes de l’entreprise. Pour qu’une collaboration dure le plus longtemps possible entre la marque et l’influenceur, vous aurez besoin des conseils qui suivent.

Baser la collaboration avec l’influenceur sur un contrat

Au même titre qu’une collaboration avec d’autres partenaires commerciaux, la coopération avec un influenceur doit être basée sur un contrat. L’établissement d’un accord entre la marque et l’influenceur évoque l’engagement des deux parties à réaliser respectivement la part des actions pour mener l’entreprise vers le succès. Les contenus du contrat constituent des preuves que chaque partie est consentante sur tous les niveaux de la collaboration.

L’établissement d’un accord marque-influenceur fait partie intégrante d’une stratégie de marketing d’influence efficace. Le document comportant des lignes détaillées du contrat doit être dûment signé par le responsable de l’entreprise et l’influenceur. Les contenus devant figurer dans cet accord sont :

  • La date de commencement et de la fin de la campagne. S’il s’agit d’une collaboration sur le long terme, la durée doit être tout de même précisée ;

  • Le nom des plateformes sur lesquelles l’influenceur va réaliser la campagne. Qu’il effectue des publications sur Facebook, YouTube, Instagram ou autres, le nombre de posts à envoyer doit être mentionné ;

  • Les produits à promouvoir avec le message à véhiculer, incluant les hashtags utilisés. Ce point est important, car il s’agit des éléments concrets à l’image de la marque ;

  • Les éventualités de la réalisation de post-campagnes.

S’assurer que l’audience s’harmonise avec l’influenceur

Dans l’action « d’influencer » la décision de l’audience, soit d’amener les internautes à participer à la consommation, l’influenceur doit exprimer des posts qui réchauffent les cœurs. À chaque publication, il est tenu d’attirer la sympathie des interlocuteurs. L’influenceur n’exagère pas sur la qualité du produit, ce qui renverrait à de la commercialisation abusive. Pour une idée du type de posts idéals, remarquez les influenceuses qui commencent leurs posts par des formulations charmantes comme « hello les cœurs, mes amours, les reines de beauté ». Ces détails constituent des éléments qui contribuent à l’authenticité des produits ou services proposés par l’entreprise. Une fois acquise, l’audience donne toute sa confiance à la marque, et ce, grâce à la stratégie de l’influenceur. Afin d’analyser la cohérence de l’influenceur avec l’audience, l’entreprise doit engager une partie de son personnel comme des cibles des produits promus par l’influenceur.

Réaliser des gestes de reconnaissance envers l’influenceur

L’influenceur contribue pleinement à l’écoulement des produits de l’entreprise qui l’engage. Même si la marque met en place une autre stratégie que le marketing d’influence, la vente se développe toujours rapidement grâce au travail de l’influenceur. Une grande partie de ces personnalités ne touche pas de rémunération, mais en contrepartie, elles peuvent garder pour elles les produits qu’elles utilisent durant la campagne. Bien que cela semble généreux de la part de la marque, il s’agit aussi d’un acte de noblesse de la part de l’influenceur de ne percevoir du salaire. Par conséquent, l’entreprise doit prouver sa reconnaissance envers son influenceur.

Le remerciement à un influenceur peut prendre différentes formes, notamment en lui proposant une collaboration plus longue, notamment lors du lancement d’un nouveau produit ou service. L’entreprise peut aussi solliciter sa présence durant des événements exclusifs importants.

  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

Saisie de données : les raisons de se décider pour l'externalisation

Saisie de données : les raisons de se décider pour l'externalisation

Posté le 24/02/2021 Par infoadmin

Bon nombre d'entreprises choisissent d'externaliser la saisie de leurs données.

Quels frais peuvent passer en notes de frais ?

Quels frais peuvent passer en notes de frais ?

Posté le 18/02/2021 Par infoadmin

Au moment de dresser son bilan comptable, l'entrepreneur est fréquemment confronté à un problème de taille : quelles dépenses peuvent passer en notes de frais et lesquelles ne sont pas éligibles ?

Trading : comment réussir cette activité ?

Trading : comment réussir cette activité ?

Posté le 12/02/2021 Par infoadmin

Les marchés financiers deviennent de plus en plus attractifs à l’heure où la crise économique bat son plein. 

Les principales activités d’un centre d’appel

Les principales activités d’un centre d’appel

Posté le 02/02/2021 Par infoadmin

Beaucoup pensent que quand on parle de centres d’appel, on fait référence au service client.

Qui peut accompagner les particuliers dans leur fiscalité ?

Qui peut accompagner les particuliers dans leur fiscalité ?

Posté le 13/01/2021 Par infoadmin

Dans l’exercice de leurs activités, les particuliers sont régulièrement confrontés à des contraintes fiscales dont certaines sont assez complexes. 

Vos réactions

Poster un commentaire

Restez connectés !

  • Commentaires récents

© 2021 Tootinfo. Tous droits réservés.

Conception et développement par Softibox